26.2.09

618 - Où avais-je la tête ?


Hier, en parlant de JPB, j'ai écrit "mon comédien préféré" - comment ai-je pu ? Tous les comédiens sont mon comédien préféré. Sans parler des comédiennes.

Simplement, Jean-Paul, que j'avais trouvé excellent dans Et au bout du comptoir, la mer de Valetti, a lu et aimé "La fête à Fred", une des nouvelles du Petit Guide etc... (mais si, ces nouvelles qui n'en finissent plus d'être épuisées) ; il était question qu'il la lise en scène ; et puis on s'est dit que, tant qu'à faire, on allait essayer de dramatiser un peu le tout.

C'est comme ça que je me suis retrouvé, avec et sans lui, à relire/réécrire/réimproviser le texte original (il y aura peut-être ici quelques captions vidéos de ces séances) et à m'amuser comme un petit fou.

M'amuser. C'est un peu fréquent, en ce moment. Faut dire que j'ai passé l'aprème d'hier avec mon Zadig, à se balader main dans la main dans Toulouse (et un grand noir a joué du blues exprès opur lui au saxo) ; la matinée d'hier à regarder les yeux et les cheveux de ma douce en riant sur sa bouche ; la soirée d'hier à rugbymaner, toujours sous les yeux de ladite.

Oh, chiotte, je suis content de ma vie en ce moment ; comme dirait ma grand-mère charentaise, ça peut pas durer...

Ou alors si. Ou alors on peut améliorer drastiquement sa qualité de vie en écoutant le silence, en regardant l'obscurité, en écrivant plutôt qu'en rêvant de devenir écrivain, en dansant, en jouant.

Et en chantant, évidemment, pour faire plaisir à Michel Sardou.

Quand j'étais petit garçon...

Sinon, vous, vous avez aussi une chanson carambar collée entre les dents de la tête ?


Et enfin, ce qu'évoque la lecture d'un article de Télérama sur les écrivants/vains blogueurs :

Protéger l'intime - mais de quoi, sinon de la peur de soi-même
Inventer à la pointe
L'extime
Qui s'ose montrer
Les mots qui s'évaporent
pour trouver leur reflet






La photo de ce post n'est pas de moi, même si on y voit un de mes ancêtres sur son terrain de chasse ; si vous voulez tout savoir sur la photo, cherchez labatteuselepla...


4 commentaires:

Dahu l'Arthropode a dit…

.

Manu Causse a dit…

Aussi difficile qu'il me soit de le reconnaître, je suis entièrement d'accord avec ton commentaire. Qui, encore une fois, dépasse largement en qualité le contenu du post.
C'est agaçant, certes, mais salutaire.

Dahu l'Arthropode a dit…

Je pensais, en étant concis, exprimer parfaitement mon point de vue admiratif et signifier qu'il n'y avait rien à ajouter.

Comme quoi...

zoë a dit…

Manu, ta grand-mère, c'est pas la mienne, et pourtant elles sont toutes deux charentaises, on serait cousins ?