4.1.10

801 - Nouvelles


1) Ängst
Et se reprocher de ne pas exister suffisamment, vouloir davantage, rêver d'autrement... Certes, cela nous pousse à moduler nos cris de façon esthétique, mais ne vaudrait-il mieux pas une bonne fois pour toutes interdire les adverbes en italiques ?

2) Vapeurs
On ne s'évanouit plus depuis le XIXe siècle et ses héroïnes tourmentées. Pourtant, comme il était simple d'arrêter, de mettre un terme, provisoire, de s'enfuir immobile d'une situation... Madame Bovary tombait, elle, comme une masse, sur un sofa ; Mme de Rénal s'abandonnait, mourait pour quelques heures, signifiant l'inadéquation de son rapport au monde, et...
Relève-toi toute seule, mon amour, tu vois bien que j'écris.

3) Rites
Samedi au cimetière, je me demandais quand ôter et remettre mon chapeau ; quand se lever, que faire quand nos mains ne tracent pas le signe de croix, quand nos lèvres refusent de s'agiter sur le Requiem ; ce que signifiaient la flamme, et l'encens, les formules chuintées par le prêtre, le cérémonial du drapeau ; et je me demandais...
En me rasseyant, j'ai mis un coup de tête à la voisine de devant. J'étais bien rappelé à l'ordre.

4) From now on
4 janvier, nom d'un chien. Soudain, une masse de taches se pose sur mon bureau. Vivement les vacances (les prochaines sont prévues à l'horizon 2016).

5) I won't go back
Une ancienne élève, via Facebook, me souhaite anniversaire et me dit que je lui manque.
Euh, pardon, vous, en tant que classe, ne me manquez pas... Mais ce que j'ai oublié de vous dire :
Qu'est-ce qu'il raconte, comment cela raconte, pourquoi ? A quoi cela vous fait-il penser, est-ce que cela vous apprend quelque chose ? Cela devrait suffire à comprendre et à parler de la plupart des textes.


ill. E.U

2 commentaires:

brigetoun a dit…

plaisir qui devient régulier

brigetoun a dit…

la pratique de l'évanouissement à demi pour faire évoluer la situation n'a pas totalement disparu