3.4.08

Au boulot

A peine réveillé, je me suis fait engueuler par une lectrice de ce blog: "Comment ça, feignasse", me jeta-t-elle en plein Parc Bonnefoy, "tu haikutes, tu haikutes, mais quand te mets-tu à écrire ?"

C'est vraiment trop injuste, me dis-je en redressant la coquille sur ma tête. Haikuter, c'est écrire, non ? Et pis des nouvelles de moi, il n'y en a pas tant. Et pis j'étais malade, et pis j'avais du boulot, et pis...

Désolée, lectrice, mais j'aime changer de support. Tiens, par exemple, hier soir, c'était carnet et magnétophone. Pour le carnet, faudra que je montre à Gros Chien, mais ça se met furieusement à ressembler à un scénario de BD ; pour le magnéto, demandez à LoFi...

Sinon, il paraît que Princesse a fait un post ce matin : je meurs d'envie de le lire, pas vous ?

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Pardon manu,c'est bien les haiku,d'ailleurs au lieu de critiquer haikujerai-je un jour?que nenni,bien incapable.Mais quand tu nous laisses un post qui met du soleil toute la journée à ton humeur,poème,texte,lofi et tout et tout,ben walala il fait beau quoi!Et que meme la reprise de "la rouille" de Maxime tu vois,trouve un blog avec la meme qui donne les grelots et les frelons..nan.alors?Des bises aux artistes

Anonyme a dit…

Bravo, vous pourrez revenir en 2° semaine : une super5,un autoradio cassette,la chanteuse était.... M P Bell. L'inconscience a du s'imprégner : du gris que l'on prend......,de la place de proviseur adjoint obtenue comme le bureau de tabac à la n° tentative au Bacc, sur le trajet retour du lycée FF le samedi matin. bises aux deux posteurs.hein.

manu a dit…

Un point pour Marie-Paule Belle. Mais pour le lycée, ça reste à voir : je m'en souvenais comme d'un truc beaucoup plus vieux dans mon histoire personnelle - du temps des vraies R5, en particulier... Ou alors, la mémoire n'est plus ce qu'elle était, ma bonne dame.

Anonyme a dit…

A voir , à voir mon pov' monsieur ;mais contents de notre accord sur MP Belle . Que chantait elle encore sur cette cassette ? Il y avait donc aussi "Du gris que l'on prend dans ses doigts et qu'on roule ...." Et puis ??? T'en souvient il ?

Manu Causse - Plisson a dit…

"Parisienne" sans doute, et un truc qui disait "l'amour, c'est comme le camembert, ça ne peut pas durer toute la vie". Et "biaiseuse chez Patin".
Va falloir ressortir les vinyles pour être sûr...