31.3.07

Anton fecit

Hier, lever dans le gaz. Fatigué, grognon, pressé : un wookie avec la gueule de bois ... la totale pour faire rêver Princesse.
Avec son sourire de fée, elle me lance : on n'est pas du matin, hein ?
Et je fonds, bien entendu.

Mais le grognonnisme me reprend tandis que je houspille mes monstres - plus que dix minutes, plus que 5 minutes avant de partir à l'école.
Anton saisit des gâteaux dans le placard, et dans le même mouvement renverse un paquet de chips ouvert.
Le wookie papa :
Ptainféchié, tu ne peux pas faire attention, et kisséki va ramasser, et cétoujourlamême chose, et d'abord on est en retard, et...
Anton, avec un petit haussement d'épaule triste :
- Hé, Papa, hier tu avais rangé la bouteille de Coca sans visser le bouchon à fond... J'ai épongé le frigo.
Lui, au moins, il ne crie pas.

8 ans. Et il est plus adulte que moi.
Et merde, tiens.

Je l'adore.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour c'est O2
Je ne confonds jamais vitesse et précipitation comme tu peux le voir, je serai attendre mon tour ou partir!!! pour jouer bien sur.

nimporte nawak a dit…

les enfants sont plus grands que nous car ils ont en eux toutes nos tares.