28.4.10

866 - Colères et apparitions


1) Justice
Magnanime, il renonça ce matin-là à poursuivre ses parents. Ils l'avaient pourtant condamné à mort en le mettant au monde.

2) Je ne comprends rien à l'art contemporain
Vernissage au BBB hier soir. La fine fleur des Beaux-Arts et des galeries subventionnées de la ville s'y trouvait. Il y avait des photos quasi-décoratives, des débuts de travaux, des meubles et la traditionnelle mer de palettes nommée installation. Je cherchais un peu en vain le nom des artistes, des oeuvres, le rapport entre eux et la signification de l'ensemble. Une amie croisée sur les lieux m'a rassuré : "Il n'y a rien à comprendre, c'est un ressenti".
J'avais un peu faim, la couleur du ciel dehors et la presque pleine lune étaient émouvantes de simplicité.
Il y avait aussi une trace du travail que Véronika Peddinghaus consacre à la Deuxième guerre mondiale : trois téléviseurs sur lesquels défilaient les témoignages de personnes encore en vie.
Cela ressemblait à un documentaire - un documentaire d'autant plus intéressant, je suppose, que Véronika est d'origine allemande, née deux générations après la guerre. Mais j'étais mal à l'aise, il faut le dire : j'étais en train de penser, me souvenant entre autres de Nuit et Brouillard, que pas mal d'artistes semblent aujourd'hui s'acquitter d'une obligation de mémoire commodément imposée par l'époque et la bien-pensance artistique ; que la richesse des témoignages était presque mise en danger par le côté matériau artistique du dispositif.
Et puis j'ai tourné la tête, et je me suis rendu compte que la mer de palettes se soulevait et s'abaissait, comme le flanc d'un animal endormi.
Comme quelque chose de vivant. J'ai souri.
Enfin, j'ai vu quelques bandes-annonces de Vincent Lafrance, dont j'ai dû vous parler ici, et dont je vous reparlerai bientôt. Lui semble avoir décidé et se tourner, après pas mal de bricolages vidéo, vers le cinéma.

3) Le sens de la formule
"Force délicate et amusante gravité", voilà ce que je voulais dire des tableaux de Yu Matsuoka - et que je n'ai su exprimer que dans un mail à elle destiné. Comme quoi on pourrait parfois penser avant de réfléchir.

4) Free running
Quand je vous parlais de cette nouvelle mode de la course libre... les premières vidéos, en direct de l'Aveyron.

video

Aucun commentaire: