19.3.15

1095 - Oh tiens, c'était le titre de

4.  Ah oui au fait

Vingt minutes max par séance, pour le rythme. Ce qui fait que bon, quand la technique merdoie, c'est à toi de remettre de l'ordre dans tout ça à cause que.


2. Vitesse

Ces jours où il a trop à faire. Ces jours où il fait tant. Où - non, justement - rien ne se fait. Ces jours où rien n'avance, où chaque obstacle est une montagne, chaque diversion un appel vers le large - qu'il suit.
Et il se perd.
Certains jours il s'arrête comme pour respirer, sourit en énumérant dans sa tête tout ce qu'il a fait, enchaîné, terminé depuis le matin. Il en est fier, plein d'orgueil.
Ne rien faire - là est le problème.
Il essaie de s'y contraindre. De poser quelque chose. De se créer des cadres, pour se contenir, pour se reposer.
Ou pour se retrouver, peut-être.
Ces jours où les faits le débordent, il aimerait respirer. Mais respirer reste difficile - soulever la cage thoracique ou bien le diaphragme, contracter le ventre ou le détendre. Il a beau observer, prêter attention, la mécanique lui semble trop complexe pour un seul corps.
Il aimerait descendre dans la caverne tranquille de son ventre - qu'il explorait, avant, avec diverses drogues et des mensonges envoûtants. Mais a-t-il le temps de préparer ce rappel ?
Non, bien sûr.
Trop de choses à faire.

3. Tourner la tête vers le jardin

et penser qu'il y a trois ans juste derrière ce mur, et cet autre, un gamin aveuglé tuait d'autres gamins.
Je ne sais pas prier, pas vraiment. Pas autrement qu'en regardant les violettes qui boivent un peu de soleil et en me disant qu'au final, il y a toujours plus de coeur et d'intelligence que de colère et de peur, plus d'amour que de haine.
Chercher ça, en tout cas.


1. Peut-être que ça se trouve encore sur les internets

... ah bin non on ne trouve plus la trace du projet de l'ami Sylvain qui portait le même titre que. En revanche,il y a son nouveau truc, avec le Pomès. Et c'est très,



1 commentaire:

Mag à l'eau a dit…

et j'aime bien lire des mots qui font du bien…