24.11.14

1088 - Auteur, profession difficile.

1. Je reçois un mail,

1973, année du buffle

Bonsoir
Ma fille est en 4ième et doit faire une fiche de lecture d'après votre ouvrage Roméo@Juliette
On lui demande des informations sur l'auteur. Le hic est que nous n'en avons pas trouvé beaucoup.
Selon les sources vous êtes nés en Janvier 1972 ou en Mars 1973, mais on ne donne pas la ville, juste que c'est dans l'Aveyron. On nous demande de parler de votre famille mais nous n'avons pas trouvé
Merci d'avance pour ces quelques compléments.


2. Alors j'y réponds.

Bonjour,
je suis né le 3 février 1973, dans un avion en provenance de Pékin et à destination de Paramaribo (Suriname), qui avait dû se poser en urgence dans l'Aveyron pour une avanie. Le fait que cette date corresponde au premier de l'an chinois - sans parler du décalage horaire - explique la confusion opérée par la suite sur l'année et le mois de ma naissance.
Il semblerait que mes parents de naissance aient été d'origine anglaise, ce qui explique mon bilinguisme ; quoi qu'il en soit, ils m'auraient laissé en Aveyron après le décollage de l'avion, probablement à cause d'une confusion avec un sac à main (d'où mon prénom "'Manu").
À l'époque, il n'y avait pas de ville à proprement parler dans le département, plutôt un réseau de grosses fermes. Celle où j'ai été recueilli se situait sur le Causse, d'où mon patronyme. J'ai été élévé dans une famille étendue qui, découvrant mes dons prématurés pour l'écriture, m'a préposé au ramassage et à l'épandage du lisier, jusqu'à ce que je m'enfuie après avoir découvert qu'il existait des villes et des livres. Le choc a été tel pour moi qu'un peu plus tard, je suis retourné dans l'Aveyron massacrer tous ceux qui avait oeuvré à mon esclavage ; voilà pourquoi on trouve peu mention d'eux sur Internet. C'est alors que je me suis mis à écrire 24 heures sur 24, n'arrêtant que pour aller nourrir les bêtes.
J'espère que le professeur de votre fille sera satisfait de ces informations, hautement confidentielles vous le comprendrez.


3. Bon tout de même

et parce que j'aime bien les gens, il y avait aussi un PS parlant d'un certain Emmanuel P. et donnant quelques vrais détails sur sa.


4. Je sais que ça fait longtemps mais

sinon, toi, ça va ?

1 commentaire:

Jessy Ritz a dit…

J'adore ! Ça m'a beaucoup fait rire !